Ski de fond

Valide, je n’ai pas vraiment fait de ski de fond. A Sancellemoz, une kiné  qui suit l’équipe handisport de ski de fond m’a proposé de me mettre en contact avec eux. Je me suis dit que ce serait un bon moyen de reprendre contact avec la neige et surtout l’effort physique. L’entraîneur est venu me rencontrer à Sancellemoz et me voilà acceptée pour le stage de 2 semaines de l’équipe qui se déroulera à Bessans (Haute Maurienne). Avant cela, il faut bien s’entraîner un peu, voici l’engin qu’ils m’ont prêté….histoire de me faire un peu les bras ! (Je croyais que ça allait être les vacances moi ce stage).Merci à tous ceux qui m’ont aidé à dompter cet engin! Y’avait des freins mais il y en a un qui a lâché assez rapidement (pas hyper rassurant pour les descentes et pour ceux qui étaient avec moi). Tout le monde a essayé (Marion,Jérôme,Alice,Sylvie,Dominique et même Iliane). Pour le stage, je vous donne des nouvelles dans la rubrique blog. En tout cas, avec ce mountain board j’ai pu renoué avec l’effort dans de beaux paysages. Les journées au Lac de Passy étaient superbes (y’en a du monde autour de ce lac le week end!).

J’ai retrouvé quelques sensations de carving avec un peu de vitesse et ne me suis pris que quelques gamelles….sans trop de conséquences (je tiens à garder l’intégralité de mes bras !).

Après un peu plus d’un an, j’ai continué le ski de fond. J’ai besoin de ce mouvement dans l’énergie suivi de belles sensations de glisse. J’avoue qu’elles sont aussi parfois chaotiques, c’est parfois assez freeride la luge nordique…quelques soleils, chute dans les marécages en fin de saison. Au long des pistes, j’ai aussi retrouvé avec un énorme plaisir la confrontation aux éléments. J’aime sentir le vent, la neige. IMG_0349_2

IMG_0467Je commence à avoir une bonne capacité physique (hier, j’ai pu faire 20 km sans être trop fatiguée). Et si l’année dernière, tout était dans la dépense d’énergie (pour tenir debout…), maintenant, j’ai besoin de travailler le geste, de gérer les trajectoires et aussi me mettre à la science du fartage mais là ça commence à faire beaucoup. La semaine dernière, Cathy et moi avons ressenti les meilleures sensations de glisse de la saison. C’était tellement bon, je ne rêvais que d’une chose, faire et refaire les descentes pour arriver à sentir ma nouvelle luge (prototype) mais bon, les téléskis n’ont pas encore envahi les pistes de fond ! Je suis donc restée sur cette belle sensation. Je vais m’en souvenir de cette qualité de neige.

Passer une soirée à l’hospice du Grand Saint Bernard (2469m): On l’a fait le 22 et 23 mars 2012!!

Depuis la fin de ma première saison de ski de fond, l’envie d’utiliser ma luge au-delà des pistes me taraudait. Sur une bonne idée de Marion, l’objectif a été choisi : l’hospice du grand Saint Bernard (600m de dénivelé sur 5km de distance).IMG_0584

Quelques coups de fils et je réunis rapidement une équipe de choc. La plupart ont l’habitude de me suivre sur les pistes de fond et je crois que ça leur a fait plaisir de m’aider à retrouver le chemin d’une autre montagne.IMG_0587

Si le dénivelé était modeste, la vraie difficulté était le dévers. IMG_0585Mais les filles ont trouvé la solution et ont eu la patience de me laisser pousser car j’étais un peu là aussi pour me fatiguer ! Et pour la pente finale, elles m’ont bien aidée. La montée nous a pris environ 5h et la descente 1h30. J’ai donc pu passer ma première nuit en refuge depuis mon accident. A quand la prochaine ?!!IMG_0588

Merci beaucoup à Marion, Elisa, Cathy, Alice et Elodie.

Et voilà le film!

 

 


2 réponses à Ski de fond

  1. Fabien Meyer dit :

    Salut Vanessa,
    Genial ton recit et les photos, ça fait palisir de te lire.
    A bientot.
    bises
    Fabien

  2. Elise dit :

    Bonjour Vanessa,
    J’ai entendu parler de toi par une amie à toi (monitrice de ski de fond à Samoens) que j’ai croisé sur les pistes.
    Ton blog est vraiment génial, il donne la pêche et montre que t’as pas peur des défis…
    Je suis tétraplégique, je me mets au ski de fond (je fais pas la maligne…) et je suis de la vallée de l’Arve.
    Pour l’instant j’ai une luge qu’un ami a fabriqué mais il faudrait que je me rapproche d’handisport pour découvrir les matos existants (je connais la luge nordique classique que l’on trouve dans certaines ESF mais ça me convient pas vraiment…)
    Au plaisir de te lire et si t’as des bons plans n’hésites pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *