Mes activités

Après mon accident, mon entourage et moi-même, on s’est dit que l’heure de la contemplation était venue pour moi. Dans ma chambre de Saint Hilaire(centre de rééducation), entourée de mes bouquins préférés, je n’arrivais pas à me mettre à lire alors qu’avant je les dévorais ces bouquins. Les DVD, c’était plus facile mais souvent je m’endormais. Et puis un jour, Marion et toute la famille Poitevin ont eu la formidable idée de m’emmener faire 1 heure de voile sur le lac d’Annecy (voir page voile), là j’ai senti que le mouvement m’était nécessaire, ç’était vraiment un moment de grâce pour moi. La contemplation, un truc de valide, oui! Et même si depuis mon accident, je suis devenue beaucoup plus sensible à la beauté de tout ce qui m’entoure et bien sûr ça me remplit, j’ai besoin de bouger. C’est pour cela que je me suis mise assez vite à essayer quelques trucs…